Safari au Botswana

Le Botswana

Le Botswana est LA destination safari par excellence en Afrique. On y trouve une grande variété d’animaux, dont les éléphants, léopards, lions et guépards qui sont très appréciés, mais également de nombreux oiseaux, antilopes…

Le delta de l’Okavango y est en grande partie pour quelque chose dans cette abondance d’animaux car le delta offre de l’eau aux animaux toute l’année.

En plus de cela, le Botswana est encore épargné par le tourisme de masse, ce qui rend les safaris très agréables.

Cependant, ici plus qu’ailleurs, un safari se prépare longtemps à l’avance, en raison de la forte demande mais aussi du nombre limité d’hébergements dans les réserves.

Faire un safari au Botswana

Les parcs safari au Botswana se trouvent notamment au Nord du pays. C’est ici que se trouve le delta de l’Okavango, deuxième plus grand delta intérieur au monde. Il apporte une source d’eau permanente et de la verdure pour les herbivores. Ces derniers attirent ainsi les prédateurs : lions, léopards, guépards, hyènes, chiens sauvages, etc. Les animaux sont nombreux, et le tourisme de masse est absent : un safari au Botswana est une expérience unique et inoubliable !

Le parc national Chobe et la réserve de Moremi constituent les deux grands parcs nationaux de cette région. Le reste du delta est une succession de concessions privées, possédant généralement des camps ou des lodges haut de gamme.

Le reste du Botswana est désertique et aride. C’est néanmoins ici que vous pouvez partir en safari dans le plus grand parc animalier d’Afrique : le Central Kalahari Game Reserve.

drapeau Botswana

Information sur le Botswana

  • Capitales : Gaborone
  • Superficie : 581 726 km² (environ 0,9 x celle de la France)
  • Population : 2 209 208 hab
  • Densité : 3,8 hab/km²
  • Langues officielles : Tswana, Anglais
  • Monnaie : Pula BWP
  • Fuseau horaire : UTC +2

Les principaux parcs pour votre safari en Afrique du Sud

Parc National Chobe

Chobe est le premier parc national fondé au Botswana et le troisième plus grand. Il réunit tous les critères pour un safari parfait : la proximité avec le delta de l’Okavango et une faune abondante. Cette réserve est réputée pour l’observation des éléphants. Ils sont en effet très nombreux. Contrairement à beaucoup de réserves, il est facile de les observer évoluant dans l’eau.

 

Réserve du Central Kalahari

Avec sa superficie de 52 800km², le CKGR est la plus grande réserve naturelle d’Afrique Australe. La faune y est abondante (y compris les lions, léopards, guépards…) mais plus difficile à apercevoir qu’à Chobe ou Moremi. Les animaux sont en effet plus dispersé. Il y a cependant des cuvettes retenant l’eau, qui attirent de nombreux herbivores et carnivores.

Un safari au CKGR est très différent d’un safari dans les réserve du Nord du pays : tout est plus désertique !

Réserve de Moremi

La réserve de Moremi couvre environ un tiers du delta de l’Okavango. Cet emplacement exceptionnel permet aux animaux d’y trouver de l’eau toute l’année, ce qui les rends facile à observer.

Ce parc est d’ailleurs l’un des meilleurs d’Afrique pour l’observation de la faune africaine.

Moremi inclut également Chiefs island, une île de 70km de long entourée d’eau profonde. La verdure y est abondante. Quelques lodges se sont installés sur l’île en raison de son incroyable emplacement dans le delta de l’Okavango et de sa grande concentration d’animaux.

Parc transfrontalier Kgalagadi

Commun à l’Afrique du Sud et au Botswana, ce parc regroupe un grand nombre de prédateurs comme les hyènes hurlantes, les guépards, les lions à la crinière noire et les léopards. Le parc abrite également des éléphants, des oryx, des oiseaux de proie, des girafes…

Considéré comme semi-désertique, vous y trouverez de belles dunes de sables rouge clairsemées de verdure ou encore des acacias où viennent manger les girafes.

Cette réserve a gardé son côté sauvage et est encore épargnée par la tourisme de masse. Elle est extrêmement appréciée des connaisseurs.

Il s’étend sur 38 000km², ce qui en fait un parc majeur de l’Afrique Australe !

Soyez prudent ! Lors d’un safari dans la réserve du CKGR, nous avons croisé des personnes au bord de la route parce que leur 4x4 était tombé en panne. Ils n’avaient qu’une seule voiture, pas de téléphone satellite et rien pour réparer leur véhicule. Une des personnes est partie à pied dans la réserve pour chercher de l’aide (ce qui est dangereux car il y a de nombreux animaux sauvages). Dans cette réserve, il est en effet possible de ne croiser personne pendant plusieurs jours.
Amandine
Échappée Australe

Voyager et partir en safari au Botswana

Sécurité

Il n’y a pas de grands problèmes de sécurité au Botswana. Il convient en revanche d’être vigilant lors des safaris et d’adopter un comportement approprié.

Si vous partez pour du self drive, respectez notamment les règles suivantes :

  • Ne louez pas des véhicules low-cost. Un 4×4 de type Toyota Hilux (très réputé) ou mieux est nécessaire. Prenez le téléphone satellite : c’est le seul moyen de rester en contact avec une aide si vous aviez un problème.
  • Il est préférable de partir à plusieurs véhicules. Lors de l’été austral, vérifier l’état des pistes et ne prenez pas de risques.
  • En safari, ne sortez pas du véhicule en dehors des zones autorisées et gardez vos fenêtres fermées. Les prédateurs sont très bien camouflés et un accident peut vite arriver.

Visa

En tant que français, pour un voyage touristique inférieur à 90 jours, vous n’avez pas besoin d’un visa. Votre passeport doit être valable 6 mois après le retour et comporter suffisamment de pages vierges.

Les voyages avec des mineurs nécessitent de prévoir des documents supplémentaires. Vous aurez notamment besoin d’une traduction de l’acte de naissance certifiée par un traducteur assermenté.

Selon les cas, d’autres documents peuvent être nécessaires et il est conseillé de se rapprocher de l’ambassade du Botswana (basée en Belgique).

Climat - Quand partir ?

Le Botswana se visite toute l’année.

Le climat est plutôt chaud et sec. En hiver, les nuits peuvent être fraîches.

Le Nord du Botswana, avec le delta de l’Okavango, est verdoyant et possède des zones humides.

Le reste du pays est plus aride et désertique.

Les saisons sont inversées par rapport à la France.

  • La haute saison s’étend de Juin à Octobre : c’est l’hiver austral et la saison sèche. Elle coïncide avec les vacances scolaires des  Européens et les prix grimpent en flèche, notamment pour les lodges avec des tarifs pouvant tripler.
  • En dehors de la période des fêtes, l’été austral, de Novembre à Mars, est considérée comme basse saison : c’est l’occasion de partir au Botswana à des tarifs plus abordables. Bien qu’il s’agisse de la saison des pluies, une averse au Botswana ne dure pas longtemps et n’entache pas les safaris.
  • Les saisons intermédiaires sont de bons compromis avec des tarifs qui ne sont pas encore excessifs.

Santé

Lors d’un voyage au Botswana, vos vaccins doivent être à jour (en tant que Français – sauf recommandations de la part de votre médecin).

Avant chaque voyage à l’étranger, il est entre autres conseillé d’aller consulter un médecin du voyage et de souscrire à une assurance qui couvre vos frais médicaux et votre rapatriement.

Concernant le paludisme, le risque est important, notamment dans le Nord du pays. Seul un médecin du voyage pourra vous donner les bonnes recommandations. Il est par exemple conseillé de porter des vêtements longs dès le coucher du soleil et de mettre du répulsif moustique sur la peau et les vêtements.

Un contrat avec une compagnie locale (Okavango Air Rescue) est fortement conseillé : en cas d’accident dans un parc, ils interviennent rapidement pour vous déposer à l’hôpital.

État des routes

Seuls les grands axes du Botswana sont goudronnés. Ces routes sont néanmoins en mauvais état. il est notamment nécessaire d’être vigilant par rapport aux nids de poule.

Évitez de rouler la nuit, les animaux sauvages peuvent se trouver sur la route.

Dans les parcs, vous trouverez des réseaux de piste. Au Botswana, il est préférable d’avoir une expérience de conduite en 4×4 dans ces conditions.

Les pistes de sable, de boue, etc. ne sont pas faciles à emprunter. Le risque d’enlisement est important. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cela, préférez des safaris guidés.

Renseignez-vous sur l’état des pistes avant de partir.

Au Botswana, le permis de conduire international est obligatoire.

Infrastructures

L’infrastructure touristique est de bonne qualité mais est très chère. Cela est d’autant plus valable pour les lodges bien situés.

L’offre d’hébergements est limitée. Les logements très haut de gamme et ceux qui proposent un bon rapport qualité/prix sont vite complets.

Réserver votre voyage 9 à 12 mois à l’avance, surtout en haute saison.

Passer par un voyagiste spécialisé sur cette destination, connaissant les logements et sélectionnant les hébergements pour leur qualité, vous évitera toutes déconvenues sur place.

En savoir plus

Informations données à titre indicatif.
Pour plus d’informations, se référer  au site internet France Diplomatie.

Si vous choisissez de partir en self-drive, ne négligez pas votre véhicule de location. Mieux vaut accepter de payer un peu plus cher pour un véhicule récent et bien entretenu que de louer un véhicule low cost. Attention : Un voyage au Botswana se réserve longtemps à l'avance, 9 à 12 mois avant votre départ si vous partez pour la haute saison.
Clément
Échappée Australe

Un voyage safari au Botswana ?

Demandez à des spécialistes !

Échappée Australe est un nouveau concept d’agence de voyages en ligne :

  1. Les spécialistes de l’Afrique Australe : les membres d’Échappée Australe vont régulièrement en Afrique et maîtrise les destinations.
  2. Des voyages sur mesure : l’équipe vous propose le voyage que vous souhaitez en fonction de vos envies et de votre budget
  3. Sans intermédiaires : Échappée Australe a mis en place son propre réseau et travaille directement avec les logements, les guides locaux, etc.

 

Simplifiez-vous la vie, gagnez du temps et de l’argent et ne soyez pas déçu par votre voyage !

Contactez des spécialistes : https://echappee-australe.com/