Safari au Zimbabwe

Le Zimbabwe

Partir en safari au Zimbabwe est une expérience authentique. Les paysages sont vierges et les pistes ne sont pas toujours bien entretenues.

Un voyage au Zimbabwe ne concerne pas uniquement le safari. L’attraction la plus connue du pays est sans aucun doute les chutes Victoria. Ces immenses chutes, parmi les plus importantes au monde, servent de frontière entre le Zimbabwe et la Zambie.

En dehors des chutes Victoria, le pays est très peu touristique. Pourtant il regorge de points d’intérêt : le magnifique parc safari Hwange, les ruines d’anciennes civilisations puissantes comme les Khami ruins et le célèbre Great Zimbabwe, ou encore les peintures rupestres des Monts Matobo.

Le Zimbabwe est néanmoins à réserver pour des voyageurs avec une certaines connaissances de l’Afrique.

Faire un safari au Zimbabwe

Le Zimbabwe possède 11 parcs nationaux ainsi que d’autres plus petites réserves. Parmi les parcs les plus connues se trouvent celui des chutes Victoria. Concernant les safaris, les plus célèbres sont le parc national Hwange, le parc des Mana Pools et le parc Matusadona.

Compte tenu des difficultés et du coût pour se rendre aux Mana Pools et au Matusadona, nous allons uniquement présenter le parc Hwange. En fonction de l’évolution du pays, nous pourrons peut être mettre en avant d’autres parcs.

La découverte des chutes Victoria couplée à des safaris au parc Hwange peut être une bonne idée et se combine très bien avec un voyage safari au Botswana ou un voyage en Namibie. Ces pays sont en effet frontaliers.

drapeau Zimbabwe

Information sur le Zimbabwe

  • Capitale : Harare
  • Superficie : 390 745 km² (environ 0,6 x celle de la France)
  • Population : 14 030 368 hab
  • Densité : 36 hab/km²
  • Langues officielles : Anglais, Chewa, Chibarwe, Kalanga, Khoïsan, Nambya, Ndau, Ndebele, Shangani, Shona, Sotho, Tonga, Tswana, Venda, Xhosa et la langue des signes zimbabwéenne
  • Monnaie : RTGS Dollar
  • Fuseau horaire : UTC +2

Les principaux parcs pour votre safari au Zimbabwe

Parc National Hwange

Le parc Hwange est le plus important parc safari du Zimbabwe. Il ne se trouve qu’à une heure de route de Victoria Falls.

Il s’étend sur plus de 14 000 km² et protège de nombreux animaux; notamment les éléphants et les lions.

Les pistes ne sont pas partout très bien entretenues et un bon véhicule 4×4 est recommandée. Ce côté sauvage apporte une touche magique aux safaris dans le parc Hwange.

Également connu sous le nom de Lake Kyle, le Lake Mutirikwi est une réserve qui s’étend sur environ 90km² et s’articule autour d’un lac.

Comme la plupart des parcs safaris du Zimbabwe, le Lake Mutirikwi souffre d’un manque d’entretien, que ce soit au niveau des pistes ou de l’hébergement. On apprécie un safari en fin d’après midi pour observer les animaux qui viennent s’abreuver.

L’intérêt de séjourner au Lake Mutirikwi est sa proximité avec le célèbre Great Zimbabwe : il s’agit d’incroyables ruines d’une ancienne civilisation très puissante dans la région. Un incontournable du Zimbabwe !

Bien que ça ne soit pas à proprement parlé une destination safari, les chutes Victoria font parties des immanquables au Zimbabwe. Elles se trouvent à la frontière avec la Zambie, la Namibie et le Botswana. C’est une destination qui peut facilement se découvrir depuis l’un de ces pays.

Vous pourrez néanmoins découvrir une faune assez riche, que ce soit sur le site des chutes Victoria, le long du fleuve Zambèze lors d’une croisière ou en prenant un verre dans un lodge.

Le Zimbabwe est une superbe destination safari, notamment avec l'incroyable parc Hwange ! Ça n'est en revanche pas une destination à privilégier pour une première expérience : pistes en mauvais état, difficultés d'approvisionnements, tarifs élevés... Mais ceux qui franchissent le pas en acceptant ces particularités sont comblés par les safaris et par les sites culturels du Zimbabwe.
Amandine
Échappée Australe

Voyager et partir en safari au Zimbabwe

Sécurité

Le Zimbabwe souffre d’une mauvaise réputation auprès des Français : manque d’informations (et informations erronées), renversement récent du pouvoir (et fin de la dictature), barrages de police (qui était un problème sous la dictature), pays en faillite économique… Et pourtant, le Zimbabwe ne souffre pas vraiment de problèmes de délinquance. Les Zimbabwéens sont chaleureux et amicaux.

Aux chutes Victoria, exception dans le pays, le voyageur se sent harcelé : des vendeurs un peu partout cherchent à se faire de l’argent (mais sans dangers – il convient de dire non et de partir si vous ne souhaitez rien acheter).

Il est préférable d’éviter la frontière avec le Mozambique au Nord-Est du pays.

Dans le reste du pays, il n’y a rien à signaler. Il convient d’adopter une attitude adaptée, comme pour n’importe quel pays au monde.

Visa

En tant que français, un visa est nécessaire pour se rendre au Zimbabwe. Il s’obtient aux postes frontières ou sur internet.

Aux postes frontières, les visas sont à régler en espèces. Attention aux lourdeurs administratives, notamment au poste de Beitbridge.

En entrant au Zimbabwe avec votre véhicule, vous aurez également des taxes à payer.

Si vous prévoyez de sortir et de ré-entrer au Zimbabwe, il existe des visas à double entrée, comme le visa Kaza (par exemple pour un combiné avec la Zambie).

Climat - Quand partir ?

Le Zimbabwe peut se visiter toute l’année. Si vous mettez l’accent sur les chutes Victoria, favorisez le mois d’Avril : théoriquement, c’est le mois où le débit est le plus important !

Les saisons sont inversées par rapport à la France.

Même en hiver, il fait plutôt chaud au Zimbabwe.

Si vous souhaitez partir en safari, il est préférable d’éviter l’été austral (de Novembre à Mars) car c’est la saison des pluies. Vérifier chaque jour auprès du responsable de votre logement ou à l’entrée des parcs les pistes que vous pouvez emprunter.

Santé

Côté santé, il convient d’être prudent sur certains points. Au Zimbabwe, il suffit généralement d’avoir ses vaccins à jour (en tant que Français – sauf recommandations de la part de votre médecin). En cas de problèmes de santé qui surviendraient sur place, il est recommandé de se rendre dans certaines cliniques privées.

Avant chaque voyage à l’étranger, il est entre autres conseillé d’aller consulter un médecin du voyage et de souscrire à une assurance qui couvre vos frais médicaux et votre rapatriement.

Concernant le paludisme, le risque est présent dans certains parcs et aux chutes Victoria. Seul un médecin du voyage pourra vous donner les bonnes recommandations. Il est par exemple conseillé de porter des vêtements longs dès le coucher du soleil et de mettre du répulsif moustique sur la peau et les vêtements.

De plus, certaines autres maladies peuvent être transmises par les insectes comme la maladie du sommeil (dans la région des Mana Pools). La prévention contre les insectes et nécessaires.

L’eau est généralement potable : se renseigner auprès du logement. Mais il est recommandé de boire de l’eau en bouteille.

État des routes

Il y a deux grands axes goudronnés au Zimbabwe qui partent de Beitbridge (frontière entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud) : l’un mène aux chutes Victoria et l’autre conduit à Harare.

Il convient d’être prudent sur la route. Bien que le trafic soit faible, l’état des routes, la possible présence d’animaux et la signalisation parfois absente sont les principaux problèmes.

Pour éviter les problèmes lors de contrôle de police, votre voiture doit respecter les normes locales. Par exemple : un extincteur, deux triangles de sécurité, un gilet jaune, des bandes réfléchissante à l’avant et à l’arrière.

En dehors des axes goudronnés, un véhicule de type 4×4 est nécessaire ainsi qu’une certaines expériences de la conduite sur piste.

Ne tentez pas de rejoindre les Mana Pools depuis les chutes Victoria seul : la piste est particulièrement mauvaise et le réseau téléphonique absent.

Infrastructures

L’infrastructure touristique au Zimbabwe est assez mauvaise et onéreuse. Le Zimbabwe est une destination pour voyageurs avertis.

L’offre touristique est faible, en dehors des chutes Victoria. Les logements sont plutôt simples et rustiques mais les tarifs pratiqués sont élevés. Néanmoins l’accueil est généralement très bon : les Zimbabwéens sont chaleureux !

Aux chutes Victoria, la seule destination touristique, tout est différent et on trouve une gamme de logements variée, du simple backpackers au lodge luxueux.

Passer par un voyagiste spécialisé sur cette destination, connaissant les logements et sélectionnant les hébergements pour leur qualité, vous évitera toutes déconvenues sur place. Mais gardez à l’esprit que le rapport qualité/prix n’est pas bon et qu’un voyage au Zimbabwe se fait pour les découvertes et non pas pour le confort !

En savoir plus

Informations données à titre indicatif.
Pour plus d’informations, se référer  au site internet France Diplomatie.

Le Zimbabwe est un pays coup de cœur pour plusieurs raisons. Les safaris sont époustouflants, notamment au parc Hwange. L'absence de tourisme de masse fait que vous êtes privilégié. Les sites culturels, que ce soit les ruines anciennes ou les peintures rupestres, sont incroyable. Les paysages sont magiques. La population est extrêmement accueillante.
Clément
Échappée Australe

Un voyage safari au Zimbabwe ?

Demandez à des spécialistes !

Échappée Australe est un nouveau concept d’agence de voyages en ligne :

  1. Les spécialistes de l’Afrique Australe : les membres d’Échappée Australe vont régulièrement en Afrique et maîtrise les destinations.
  2. Des voyages sur mesure : l’équipe vous propose le voyage que vous souhaitez en fonction de vos envies et de votre budget
  3. Sans intermédiaires : Échappée Australe a mis en place son propre réseau et travaille directement avec les logements, les guides locaux, etc.

 

Simplifiez-vous la vie, gagnez du temps et de l’argent et ne soyez pas déçu par votre voyage !

Contactez des spécialistes : https://echappee-australe.com/